Gu-Bragh autour des Iles août 2010 Hoëdic

Publié le par gu-bragh-stories.over-blog.com

Nous avons quitté notre mouillage d’Arradon le mercredi 4 août vers 14h pour Hoëdic, la mer était bien agitée, nous avions un bon vent, Première sortie du Golfe et traversée plutôt musclée, mais que du bonheur après la longue préparation (mai à juillet) et cerise sur le gâteau les WC fonctionnent parfaitement.

Après 4 heures de navigation l’arrivée à Hoëdic n’est pas sans poser quelques soucis, avec la mer et le vent plutôt costauds, j’affale pour la première fois cette belle nouvelle voile, bien raide sans avoir préparé ni le mille-patte, ni le moindre bout… Erreur de débutante sans bobos, nous rentrons dans le port, et voyons une petite place entre deux voiliers parmi une vingtaine d’autre amarrés autour d’une tonne,100805 082812 nous nous y glissons sans heurts comme des pros, on ne peut pas être mauvais tout le temps.

A peine arrivé, d’avoir eu le temps de bien s’amarrer et de faire connaissance avec nos voisins, lesquels vont nous emprunter notre échelle de mât, pour réparer leur antenne VHF, on vient nous taxer pour la nuitée (11€).

N’ayant rien mangé depuis le petit déjeuné nous nous enfilons avec joie la boîte de saucisses aux mogettes rapportée de Vendée l’avant veille.

Jeudi 5 août au matin nous allons sur terre en vue de prendre une douche, se mettre en quête d’une prise électrique pour charger l’ordi (navigation avec antenne GPS oblige), nous trouvons bien les douches mais elles ne fonctionnent qu’avec des jetons, lesquels sont délivrés pas l’agent qui nous taxe pour la nuitée. Evidemment nous ne le trouvons pas, pas bien grave en revanche, nous découvrons dans la supérette locale la vente de bouteille d’eau congelée, merveille des merveille on va pouvoir faire le frais dans le frigo…

Nous faisons quelques emplettes pratique et souvenir, des photos100805 095354 et sur le coup de midi et demi treize heure après que la tonne se soit vidée la voici de nouveau bien rempli, nous décidons de rester pour la journée. Et de trouver le détenteur des jetons de douches m’enfin !!!!

Il fait beau, nous faisons le tour de l'ile, découvrant d'ancienne fortificationDSC01991, où résident quelques biquets et biquettes,100805 144023 apercevons l'autre port. Le seul engin motorisé est un tracteur. Le sable est partout les gens on des petites carrioles à roues, qui ne sont pas sans me rappeler celle que mon père avait fabriqué pour que nous y vidions les bacs d'herbes fraichement tondues.

Vendredi 6 août après une bonne nuit malgré le vent qui soufflait fort au point de nous retrouver de l’autre coté de notreDSC01996 emplacement initial, nous partons à 10 h direction Belle-Ile la bien nommée.

link100805 082858

 

Publié dans Aoüt 2010

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article